LES 6 PRINCIPES

Reiki Un Acte Sacré

1. Juste pour aujourd'hui, je ferai confiance.

 

Toutes choses arrivent en accord avec la volonté divine. J'écouterai Ma Présence Je Suis, mon Moi Supérieur, et laisserai ma vie et mon travail se dérouler selon le plan de Dieu. S'inquiéter, ce n'est pas être sûr de la part de Dieu dans nos vies. Si nous écoutons notre voie intérieure, nous allons grandir. Prenons conscience de notre place dans le plan sur terre et avançons avec amour et compassion.

 

2. Juste pour aujourd'hui, je travaillerai avec honnêteté.

 

Je m'aime assez pour savoir que mes actions affectent les autres. Faire son travail honnêtement veut dire être droit vis-à-vis de soi-même. Si nous créons l'harmonie en nous-même, nous aidons à créer l'harmonie dans le monde. Si nous co-créons l'amour et l'équilibre, nous les aurons dans notre propre vie. Voyez les confrontations dans la vie comme des confrontations de Dieu, nous donnant la chance d'apprendre. Etre spirituel, c'est être conscient de ses propres besoins et des besoins des autres. La maîtrise vient de notre effort honnête dans nos vies quotidiennes.

 

3. Juste pour aujourd'hui, j'accepterai mes bénédictions.

 

Ceci veut dire que j'observerai ma vie et que je reconnaîtrai tout ce que j'ai en réalité. La clef pour obtenir ce dont vous avez vraiment besoin est la visualisation. La plupart d'entre vous ne réalise pas que ce que vous pensez, vous l'obtenez. Apprenez à penser d'une manière constructive et amenez dans votre vie l'énergie dont vous avez vraiment besoin. Si vous pensez lumière, tout sera brillant. Si vous avez des pensées sombres, tout deviendra sombre. Permettez à votre Moi Supérieur de vous dire ce dont vous avez besoin. Nous sommes la lumière de Dieu sur la planète, permettez-lui de se manifester à travers vous en tant que vérité, beauté, harmonie, amour et abondance.

 

4. Juste pour aujourd'hui, je serai en paix.

 

Etre en colère, c'est être contrôlé. C'est un refus de voir ce que vous n'aimez pas en vous-même. La colère limite et elle amène des afflictions physiques et émotionnelles. L'énergie est la vie et, si vous êtes fâché, cette colère imprègne la nourriture, les maisons, etc, et toutes les formes vivantes de notre univers. Elle doit être transmuée en amour et en équilibre. Souriez, et recevez le sourire qu'on vous donne. L'amour irradiera l'amour en retour. Pensez rose. C'est la couleur de l'amour.

 

5. Juste pour aujourd'hui, je respecterai toute vie.

 

Il nous a été donné tout ce dont nous avons besoin pour vivre dans l'harmonie et le respect. Jusqu'à ce que nous nous respections et que nous nous aimions, nous ne pouvons pas respecter et aimer les autres, ni être en harmonie avec le plan divin. Notre monde est rempli de technologies qui nous permettent la communication, mais communiquons-nous vraiment avec les autres dans l'amour et le respect ? Nous sommes tellement occupés par notre vie individuelle que nous ne prenons même pas le temps de "sentir les fleurs". La plupart des gens ne respectent pas la vie. S'ils la respectaient, ils ne se laisseraient pas aller à détruire les espèces, et à tuer leurs frères et leurs sœurs. Nous comme guérisseurs, nous sommes des instruments du plan divin, et nous devons montrer aux autres le chemin vers l'amour et la compassion. La Terre est un être vivant, aimant. Nous devons comprendre ceci et l'aider à retrouver sa pleine santé. L'humanité a abusé de sa mère, la Terre, et nous devons aider à sa guérison. Et ainsi, nous redeviendrons sains.

 

6. Aujourd'hui même je n'interfère pas.

 

Je suis au service de la volonté divine, et je n'interfère pas avec cette volonté en ayant pour l'autre un projet de guérison. Il est nécessaire que la personne soit dans une ouverture de conscience lui permettant d'avoir pour lui-même un authentique projet de guérison, et de travailler à cela en demandant l'aide du Reiki. L'énergie du Reiki pourra alors s'écouler en lui de façon libre et pleinement efficace. Si la personne n'est pas dans une volonté propre et véritable de guérision (pour toute raison consciente ou inconsciente qui lui appartient en droit), le projet de soin du praticien peut provoquer un déplacement et un reforcement du symptôme, d'un plan à un autre, chez cette personne (du psychique au physique par exemple).